Koo! : le prochain réseau social sera-t-il vocal ?

Koo réseau social vocal
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

« Ce que vous dites doit être plus important que ce à quoi vous ressemblez », c’est le constat d’Alexandre Meregan, fondateur de Koo!. Il développe un nouveau réseau social vocal essentiellement concentré sur les contenus audio. 

Facebook, Twitter, Snapchat ou encore Pinterest, ces quelques réussites masquent beaucoup d’échecs. Depuis leur émergence, les réseaux sociaux qui ont véritablement marqué une empreinte, se comptent sur les doigts d’une main.

L’idée de Koo! est d’innover en proposant un format jusqu’alors totalement dominé par l’image. C’est la voix. En gros chaque, les utilisateurs peuvent enregistrer des extraits audio de maximum une minute et ensuite les partager. Le flux se consomme à la manière des stories sur Intagram. Les capsules sonores s’enchainent automatiquement, en fonction d’un hashtag ou des personnes followées. Le principal est qu’il n’y a pas besoin de rester les yeux rivés sur l’écran, il suffit d’écouter.

Derrière Koo!, il y a aussi l’idée d’une plateforme de mini-podcasts. Parfois, sur un trajet, nous n’avons même pas le temps d’écouter l’introduction d’un programme, alors Alexandre Meregan a voulu imaginer un format plus concis. Et en une minute, il y a déjà beaucoup à dire.

L’idée est plutôt prometteuse et s’inscrit dans la tendance des alternatives à l’écran.Il faudra observer dans les mois à venir comment Koo! peut s’adapter et s’intégrer dans l’écosystème des interfaces vocales en plein développement.

 

Inscrivez-vous à la newsletter vokode

Recevez chaque semaine le meilleur de l’actualité à propos des assistants vocaux et des innovations liées à l’audio digital. 

Les articles similaires