Alexa la groupie du pianiste

En matière d’assistants vocaux, les surprises et découvertes ne manquent pas. Chaque jour est propice à de nouvelles intégrations dans des objets du quotidien. Le célèbre fabricant de synthétiseurs Roland a récemment tenté l’expérience de la voix en intégrant Alexa et des skills propriétaires dans un de ses modèles.

Le GO:PIANO affiche une belle promesse et un cas d’usage intéressant. En matière de musique, il est de bon ton de ne pas perturber le doigté de l’artiste. Alors quoi de mieux que de parler à son instrument pour ajuster les multiples réglages des claviers contemporains ? En plus du confort de pratique, des fonctions moins spécifiques à l’objet sont également disponibles. Grâce à des skills développées par la marque japonaise, il est possible de consulter un catalogue de boucles sonores ou encore de s’enregistrer et partager ses captations. Sur ce coup Alexa est vraiment synchro ! La sortie officielle est prévue en octobre 2019.

Clavier Roland Go Piano intègre Alexa

L’avenir des assistants vocaux dans la musique

Nous le répétons souvent chez Vokode, pour se lancer dans un projet vocal, il est important de se poser la question l’utilité de la voix, de son apport, mais aussi de sa complémentarité avec un autre support.

Après l’écoute, déjà très répandue, son intégration dans les instruments semblent toute trouvée. Les assistants dotés de puissants mécanismes de traitement automatique du langage naturel, devraient bientôt pousser l’expérience et être capable de reconnaitre les sons produits par le musicien. Ainsi l’assistant pourrait devenir un véritable professeur et accompagner l’utilisateur à découvrir et jouer des morceaux, dans le bon rythme et sans fausse note. L’idée d’avoir un support visuel n’est pas à exclure, mais ne devrait pas poser de problèmes, alors que le numérique est déjà bien intégré dans l’univers de la musique.

Charles Loyer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *