En 2021, plus d’enceintes connectées que de tablettes

Coincée entre l’ordinateur et le smartphone, la tablette ne bénéficie pas de la meilleure place. Depuis son apparition, elle lutte avec difficulté pour s’imposer durablement dans les usages et la tendance n’est pas prête de s’inverser. En effet, une autre innovation technologique devrait rapidement lui chipper la vedette : il s’agit évidemment de l’enceinte connectée.

Poussé ces derniers mois par ses fabricants, le smart speakers n’est plus un ovni. Aux États-unis, ils équipent 1 foyer sur 5 et s’imposent progressivement en Europe. Selon les perspectives, le nombre de devices devrait croitre rapidement, passant de 114 millions d’unités dans le monde a 207,9 millions d’ici la fin de l’année 2019.

La Chine prend la grande part !

Toujours selon la même étude Canalys, les marchés chinois et de l’Asie de l’Est représentent les progressions les plus notables avec une croissance de 166% en un an. Un mouvement à suivre de près d’autant qu’Amazon et Google Assistant ne sont pas présents en Chine. Les principaux acteurs locaux sont des inconnus du grand public chez nous comme Tmall Genie, Xiao Ai et DuerOS.

Les tablettes au placard !

Alors que ces chiffres démontrent un usage croissant des smarts speakers et des assistants vocaux qui y sont intégrés, l’avenir de la tablette est quand à lui menacé. Au cours des prochaines années, la courbe des devices en fonction ne cesse de diminuer. Les tablettes seront même inférieures en nombre aux enceintes connectées à partir de 2021. Un constat peu étonnant pour un support qui a toujours eu du mal à trouver sa place. L’accès à l’information qui en fait un des usages les plus pertinents devrait se déporter sur les assistants vocaux. Ces derniers entendent diminuer la présence technologique visible pour apporter des réponses autant dans des domaines généraux que spécialisés, comme l’accompagnement médical ou la domotique.

Il faut aussi préciser que les principaux moteurs d’assistants vocaux (Amazon, Google), multiplient les collaborations pour être présents dans un maximum d’objets du quotidien. Finalement, intégrer un SDK et une connexion Wifi est une opération assez simple à mettre en place pour un fabricant d’enceintes. Dans les mois qui viennent, on imagine que tous les nouveaux produits de ce type sur le marché pourront être assimilés à des enceintes connectées.

Photo de couverture : Matthew Beedle

Charles Loyer

1 thought on “En 2021, plus d’enceintes connectées que de tablettes”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *