« Ok Google, comment va bébé ? »

Babysitter : ce serait la dernière casquette de Google Assistant. L’intelligence artificielle pourrait être mise à contribution pour surveiller les yeux et cris d’un nourrisson. Google Assistant préviendrait alors les parents en cas de mouvement anormal. Une fonctionnalité plus aboutie que les technologies actuelles qu’elles soient audio et/ou vidéo.

La firme de Mountain View ne serait pas la première à se saisir du problème. En effet, Amazon a déjà développé des fonctionnalités de surveillance de l’enfant au service des parents. L’intérêt de l’innovation de Google repose sur le fait qu’elle est à la croisée de la maison connectée et des technologies naissantes dédiées aux enfants.

De la même manière, de plus en plus de solutions voient le jour à destination des plus âgés. Et ce, qu’il s’agisse de Google Assistant ou d’Alexa, une preuve concrète de l’inclusivité et du potentiel du vocal.

=> IA : Google dépose un brevet pour surveiller les bébés

Sigismond de Malleray

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *