Grâce à Google, tout podcasteur peut mesurer les écoutes sur enceintes connectées

Google Podcasts Manager est un nouveau tableau de bord à destination du métier de podcasteur. Il leur permet notamment de recueillir des données sur les supports ou sur les durées d’écoute. Cette introduction s’inscrit dans la volonté de Google de faire face à la concurrence accrue dans le secteur du podcast.

Comment fonctionne Google Podcasts Manager ?

Google Podcasts Manager

Un podcasteur recourrant à ce tableau de bord peut accéder à une variété d’outils, tant analytics que de management. Pour débuter, le podcasteur doit s’assurer de la disponibilité de son podcast sur Google Podcasts via un processus de vérification. Une fois achevée, il peut examiner en détail les performances de son podcast. Et ce, épisode par épisode.

Les données peuvent être générales et rendre compte de la durée d’écoute de chaque épisode. Plus précises, elles permettent aussi de savoir quand l’auditeur met lecture ou pause. Si besoin, les données brutes peuvent être collectées pour être ordonnées dans d’autres programmes.

L’identification du support d’écoute est une donnée particulièrement utile. Ces données sont anonymisées et visualisables sous forme de pourcentages par support d’écoute. Il s’agit essentiellement de smartphones, tablettes ou enceintes connectées. L’intérêt pour les podcasteurs d’avoir accès à de telles données réside dans le fait qu’ils peuvent adapter leur contenu en conséquence.

Google, podcasteur et audience

Si la firme de Mountain View développe cet outil à destination des podcasteurs, c’est avant tout pour développer son audience. Mais pas seulement : faire augmenter l’audience, c’est aussi développer le nombre de clients potentiels pour les devices Google. D’autant plus si Google a une idée précise des devices les plus utilisés à cette fin.

Autre insight : s’il ressort que le support d’écoute principal est l’enceinte connectée, il y a une forte probabilité pour que l’auditeur soit un utilisateur de Google Assistant. Ce qui explique aussi pourquoi en aout, Google a inclus les podcasts dans le search vocal de Google Assistant.

Il y a fort à parier que ce tableau de bord attirera plus d’un podcasteur. Toutefois, cela suffira-t-il à hisser rapidement Google au rang des plus gros compétiteurs (Spotify, Apple, etc) ? Ce qui est certain c’est que le confinement favorise le développement du format audio, podcast en tête.

Quoi qu’il en soit, les marques seraient bien inspirées de se saisir du podcast si ce n’est pas encore fait. D’autant plus qu’il est maintenant possible d’adopter une approche à la performance grâce à ces analytics. Donc de proposer une expérience plus personnalisée.

Sigismond de Malleray

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *