Voiceitt rend la parole aux personnes atteintes de troubles vocaux

Voiceitt
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Voiceitt est une startup israélienne dont l’objectif est d’améliorer la vie des personnes souffrant de handicaps affectant leur élocution. Pour l’instant cantonnée au secteur de la smart home, cette solution aurait le potentiel nécessaire pour être déclinée ailleurs.

Publicité pour la solution de Voiceitt

Voiceitt a été créée à destination des personnes présentant des troubles de l’élocution. De Parkinson à la paralysie cérébrale en passant par les accidents vasculaires cérébraux, les causes sont nombreuses. Le potentiel du vocal se vérifie notamment dans son inclusivité. Néanmoins, la plupart des solutions existantes laissaient de côté les personnes atteintes de ce type de troubles.

Voiceitt : une analyse des langages « non-standard »

Au préalable, les utilisateurs doivent entrainer la technologie de reconnaissance du langage de Voiceitt. Pour ce faire, ils doivent prononcer des phrases génériques, du type « éteint la lumière ». La technologie de smart home apprend alors le « modèle vocal » de l’utilisateur.

Cette technologie n’est pas encore en mesure de tout comprendre mais cette innovation constitue déjà un formidable bond en avant. Tant et si bien qu’elle pourrait être déployée sur les assistants vocaux les plus répandus (Google Assistant, Alexa, Siri, etc).

Voiceitt : d’abord un traducteur

Initialement, le premier usage de Voiceitt était d’agir en traducteur. Ainsi, les personnes atteintes de troubles peuvent communiquer avec leurs proches. Là encore, la technologie interprète le modèle vocal et y associe des données. Il restitue ensuite ces données sous forme de traduction audio synthétique mais les retranscrit aussi à l’écran.

Pour les besoins du développement de leur solution, Voiceitt a organisé une collecte de voix auprès de personnes atteintes de troubles. Ils disposent maintenant de la banque de données de voix non standard la plus complète du marché. Toutefois, l’entreprise ne compte pas s’arrêter là et poursuit sa collecte.

Toujours en beta test, l’entreprise a reçu des fonds de la part d’Amazon et participe aux programmes d’accélération de Google et Amazon.

Inscrivez-vous à la newsletter vokode

Recevez chaque semaine le meilleur de l’actualité à propos des assistants vocaux et des innovations liées à l’audio digital. 

Les articles similaires