Xiaomi crée une trottinette électrique avec assistant vocal pour les enfants

Xiaomi
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Xiaomi se traduit par « petit grain de riz« , plutôt paradoxal pour le quatrième constructeur de smartphones au monde. L’entreprise ne se limite d’ailleurs pas aux smartphones puisqu’elle introduit la première trottinette connectée. Jusqu’à présent, les seuls véhicules à intégrer un assistant vocal étaient les voitures. En revanche, Xiaomi n’en est pas à son coup d’essai en matière de trottinettes bien que celle-ci soit la première en son genre.

C’est à l’occasion d’un événement virtuel que le nouveau produit a été dévoilé. En réalité c’est une succursale de Xiaomi : Ninebot, qui commercialise cette trottinette baptisée Ninebot Nano. Précisons également, que les modèles de trottinettes commercialisés par Xiaomi sont directement inspirés de Segway. Le mastodonte chinois ayant racheté l’entreprise au début de l’année 2015.

Pourquoi un assistant vocal sur la trottinette Xiaomi ?

La trottinette Ninebot Nano

L’idée de ce jouet est de s’adresser aux plus petits, l’assistant vocal faisant office de professeur pour apprendre à maitriser l’engin en question. Le Ninebot Nano n’était pas le clou du spectacle de l’événement en ligne. Initialement, l’idée était d’introduire le Ninebot Electric Scooter Air T15. Pourtant la version à destination des enfants semble avoir retenu l’attention du public. À noter que la version pour adulte n’intègre pas d’assistant vocal.

Ainsi, outre le design de l’objet clairement conçu à destination des plus petits, l’assistant vocal délivre des instructions claires tant au sujet de l’utilisation que de la sécurité. Les parents peuvent choisir entre trois modes de vitesse, la vitesse maximale ne dépassant pas les 13,7 km/h. D’autre part, la trottinette Xiaomi peut se connecter à des enceintes bluetooth pour jouer de la musique.

La technologie vocale à destination des plus jeunes

Avec l’essor de la technologie vocale, on constate l’apparition de plus en plus de solutions à destination des enfants. Pourtant, l’initiative de la trottinette connectée de Xiaomi est unique en son genre. Elle concilie le potentiel pédagogique du vocal et un jouet cher aux enfants nécessitant toutefois un apprentissage préalable. Une prise de parti opportune, d’autant que l’assistant vocal du Ninebot Nano est conçu à destination des enfants. En effet, ceux-ci ne s’expriment pas comme le ferait un adulte. D’où l’émergence d’entreprises comme la startup irlandaise SoapBox.

Quoi qu’il en soit, on peut s’enthousiasmer d’assister à l’apparition de technologies vocales qui s’adaptent à leurs utilisateurs finaux, car le vocal est avant tout réputé pour son inclusivité. Or, une meilleure synthèse vocale aboutira à davantage de solutions pour tous, ce qui ouvre le champ des possibles pour les marques.

Inscrivez-vous à la newsletter vokode

Recevez chaque semaine le meilleur de l’actualité à propos des assistants vocaux et des innovations liées à l’audio digital. 

Les articles similaires

revue de presse vocal expérience client

Le Moulin à Paroles #55

Le Moulin à Paroles : la revue de presse par l’équipe Vokode. Nous vous proposons une sélection d’articles sur les technologies vocales. Cette semaine, nous nous intéressons notamment à

Lire plus »
Applicaitons vocales revue de presse

Le Moulin à Paroles #46

Le Moulin à Paroles : la revue de presse par l’équipe Vokode. Nous vous proposons une sélection d’articles sur les applications vocales et les innovations liées à la voix.  The Guardian sur le genre

Lire plus »