Paiement vocal : en Inde, Alexa vous aide à régler vos factures

paiement vocal
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Récemment, on consacrait un article au cas de Vodafone qui permettait à ses clients indiens de recharger leur forfait vocalement en point de vente. Certes, il ne s’agissait pas réellement de paiement vocal. En revanche, la dernière fonctionnalité d’Alexa déployée en Inde y ressemble nettement plus.

Désormais, les utilisateurs indiens d’Alexa peuvent régler leurs factures d’eau, d’électricité, de gaz et d’autres encore via l’assistant vocal d’Amazon. Exclusivement accessible depuis l’app Android Amazon, elle fait suite au déploiement du voice shopping dans le pays il y a quelques mois.

Comment régler ses factures ?

Comme expliqué, seuls les utilisateurs d’Android en bénéficient pour l’instant. Alexa est alors intégrée dans le process de paiement de diverses factures. L’utilisateur doit simplement cliquer sur l’icône du micro visible dans la partie supérieure de l’app de shopping. Puis, il lui suffit de formuler sa requête « Alexa, paye ma facture de gaz » ou autre.

S’il s’agit d’une première connexion, l’utilisateur doit compléter ses informations personnelles de même que celles de l’organisme bénéficiaire du paiement. Dès la seconde connexion, Alexa facilite grandement le paiement vocal puisque ces informations sont déjà pré remplies. Outre la possibilité de régler ses factures, la nouvelle fonctionnalité d’Alexa permet de créditer son compte Amazon. L’utilisateur peut également consulter son solde.

Outre les smartphones, cette fonctionnalité est accessible depuis plusieurs devices. Ainsi, il est possible d’en bénéficier depuis tout device embarquant Alexa : Fire TV, enceinte connectée de la gamme Echo, etc. Pour sécuriser la transaction, l’utilisateur peut choisir de la protéger par mot de passe.

Vers une démocratisation du paiement vocal ?

D’abord introduite en Inde, Amazon ambitionne de déployer cette fonctionnalité dans le monde entier. Depuis peu, le sujet du paiement vocal revient régulièrement dans l’actualité. D’abord avec Google et les rumeurs entourant le paiement via voice match mais également avec des banques d’envergure.

Citons par exemple Capital One ou Bank of America. En revanche, côté français, pas encore de paiement vocal à l’horizon. Plusieurs banques se sont dotées de leur application voire assistant vocal mais les fonctionnalités restent limitées.

Les exigences accrues qui pèsent sur cette technologie en termes de sécurité des transactions freine le développement du paiement vocal. Toutefois, les différentes initiatives qui voient le jour ces derniers temps traduisent des efforts des acteurs du vocal pour lui donner vie. Les choses accéléreront considérablement dès que l’identification de la signature vocale sera suffisamment aboutie. Particulièrement si elle s’accompagne de vérifications additionnelles (mot de passe, question secrète, etc).

Quoi qu’il en soit, une telle avancée ne pourra que faire progresser l’adoption du vocal. Par le grand public d’abord, puis par les annonceurs qui prendront conscience du potentiel de cette technologie pour offrir une expérience harmonieuse et sans friction

Inscrivez-vous à la newsletter vokode

Recevez chaque semaine le meilleur de l’actualité à propos des assistants vocaux et des innovations liées à l’audio digital. 

Les articles similaires