Où en est Beeb, l’assistant vocal de la BBC ?

Beeb
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Voilà plusieurs mois que nous étions sans nouvelles de Beeb, l’assistant vocal développé par la BBC. Son ambition ? Rendre plus aisément accessible les (très) nombreux contenus de la société de diffusion.

Pour l’heure, seuls nos voisins outre-manche membres du Microsoft’s Windows Insider Programme ont accès à la version beta de Beeb. Il s’agit d’un groupe de testeurs entre les mains desquels passent la plupart des technologies innovantes.

Précisons que Microsoft Azu a également joué un rôle dans le développement de l’assistant. En particulier l’IA de Microsoft : Azure AI utilisé dans le développement de la plateforme.

Que faut-il attendre de la première version de Beeb ?

Test de Beeb

Pour l’instant les fonctionnalités sont limitées mais permettent d’ores et déjà d’explorer certains contenus de la BBC. Les utilisateurs ont donc accès à des podcasts, à des enregistrements audio et à la radio en ligne et à la demande sur BBC sounds.

Pour autant, l’assistant permet également de s’enquérir des programmes télévisés passés, actuels et à venir mais pas seulement. À ce titre la fonctionnalité « Update me » permet d’obtenir un flash news personnalisé. Les premiers utilisateurs auront aussi l’occasion de découvrir quelques easter eggs dissimulés ça et là à leur attention.

Beeb peut aussi raconter une blague écrite par des auteurs de la BBC ou répondre à une question de QI avec la voix de l’animatrice Sandi Toksvig. Il peut aussi informer l’utilisateur sur certains programmes avec la voix de du talent du programme en question. Plus remarquable : l’assistant est en mesure de détecter l’humeur de son interlocuteur et de lui recommander du contenu en adéquation.

Quelle ambition pour l’assistant de la BBC ?

La BBC souhaiterait ni plus ni moins démocratiser l’usage du vocal via Beeb en développant progressivement une utilisation multicanale. Mieux : l’assistant serait à même de traiter des inputs reçus d’assistants vocaux tiers. Ce qui permettrait de collecter des inputs reçus sur les skills Alexa et actions Google de la BBC.

Beeb deviendrait alors un moteur de traitement automatique du langage naturel (NLP). Ce faisant, la BBC anticipe l’émergence d’un écosystème constitué de plusieurs assistants vocaux. Un tel parti pris permettrait une utilisation sans friction de l’assistant qui traiterait des requêtes collectées sur une variété de canaux. Reste à voir si les autres acteurs du vocal accepteront d’incorporer l’assistant. Le défi à relever pour la BBC est de garder la main sur les données et l’expérience utilisateur. Google et Amazon ayant une longueur d’avance dans l’implantation du vocal dans les habitudes du public anglais.

En revanche, la BBC ne prévoit pas de développer son propre hardware donc pas d’enceinte connectée dédiée à Beeb. À la place, l’assistant devrait être intégrable à toute une variété de devices tierces.

Quelle voix pour l’assistant ?

Autre piste intéressante et novatrice explorée par la société de diffusion : le recours à une voix masculine pour son assistant vocal. La BBC a coupé court à toute critique en évitant de réitérer ce qui a été reproché aux autres assistants : le renforcement des stéréotypes liés au genre. En lieu et place d’un timbre féminin, la BBC a choisi de mettre en avant une voix masculine, caractérisée par un accent du nord de l’Angleterre. L’idée était de refléter la diversité de l’audience au Royaume-Uni.

Il est intéressant d’assister à l’évolution de l’écosystème vocal : la voix revêt désormais une importance centrale. En termes de stratégie, plusieurs acteurs – dont Microsoft pour Cortana – prônent l’interopérabilité des différents assistants vocaux en réponse à leur multiplication. Une orientation favorable aux marques qui pourront proposer une expérience équivalente quel que soit l’assistant vocal utilisé. Le vocal constituait encore récemment un seul canal, se pourrait-il qu’à court terme chaque assistant constitue un canal à part entière ? Affaire à suivre.

Inscrivez-vous à la newsletter vokode

Recevez chaque semaine le meilleur de l’actualité à propos des assistants vocaux et des innovations liées à l’audio digital. 

Les articles similaires