Quels changements pour le SEO à l’ère du conversationnel ?

SEO Vocal, la recherche assistants vocaux
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Lors d’une conférence HUBTALK, Franck Negro et Jimmy Barens de YEXT évoquent les différents enjeux liés au SEO vocal ou Voice Search.

Partant des prémices du numérique pour se projeter à l’ère du design conversationnel, ils expliquent quels bouleversements, conséquences et avenir pour le SEO, tel que nous le connaissions aujourd’hui. Pour donner le ton de cette intervention, ils citent  en intro Olivier Andrieux, expert en SEO. « La recherche vocale représente, selon moi, une grande partie de l’avenir du SEO et l’une des plus grandes évolutions dans le search depuis les années 90 ».

SEO vocal : ce que nous avons retenu du Talk :

Avec le vocal le SEO entre entre dans une nouvelle ère.

Le développement du vocal entraine ce qu’on appelle un platform shift. Un changement de plateforme qui disrupte toutes les formes de traitement d’une requête qui se faisait historiquement via les moteurs.

Les années 80 marquent l’arrivé des PC, accompagné par le développement des interfaces graphiques, de la souris, des menus déroulants. Dans la lignée de cette révolution numérique, se développent dans les  années 90 les applications web, navigateurs internet et moteurs de recherche.

Dans les années 2000, on est passé à l’ère du mobile et du cloud.
Aujourd’hui, une nouvelle ère s’ouvre, celle du conversationnel. Elle est en partie due au progrès en matière d’intelligence artificielle et de traitement automatique du langage.

Ce phénomène va disrupter :
– L’interface => la fin de l’hégémonie des interfaces graphiques. On va maintenant interagir de plus en plus avec des algorithmes de reconnaissance vocal.

– La requête => Nous avions pris l’habitude de penser le référencement en terme de mot-clés. Il faudra maintenant l’appréhender à partir de requête inspirées du langage naturel.

– La réponse => les moteurs de recherche deviennent des moteurs de réponses et les délivrent sans passer par une autre interface (site/app). Pour le moment, le vocal nous garde dans son seul écosystème.

Quelles conséquences ?
=> Une tendance s’est dessinée au cours des dernières années : le site internet n’est plus la pièce maitresse de l’expérience digitale des consommateurs. D’après une étude conduite par Yext, 73% des interactions des utilisateurs se font aujourd’hui en dehors du site. Le vocal va ouvrir un nouvel espace d’interactions qu’il est crucial d’occuper.

=>Les pages internet doivent être repensées pour être « sémantiques friendly ». Les informations doivent être contextualisées afin de pouvoir être traitées vocalement. En d’autres termes, il ne suffit plus de viser le triangle d’or (les 3 premiers résultats Google). L’objectif est désormais la position 0, pour être sélectionné par les assistants d’Amazon ou Google.

Inscrivez-vous à la newsletter vokode

Recevez chaque semaine le meilleur de l’actualité à propos des assistants vocaux et des innovations liées à l’audio digital. 

Les articles similaires

revue de presse vocal expérience client

Le Moulin à Paroles #55

Le Moulin à Paroles : la revue de presse par l’équipe Vokode. Nous vous proposons une sélection d’articles sur les technologies vocales. Cette semaine, nous nous intéressons notamment à

Lire plus »